fbpx
"Logo Odysem blanc fond transparent"

Comment faire du SEO pour booster votre visibilité en ligne

Vous souhaitez savoir comment faire du SEO ? 

Ca tombe bien, vous n’êtes pas le/la seul(e) !

Cette question, je l’entends tous les mois depuis que je me suis lancé dans le marketing digital en 2017 (et je me la suis posée aussi). 🤓

On a donc décidé d’aller vous chercher la réponse auprès d’un véritable expert en SEO : Anthony Técher, CEO et fondateur de l’outil SEOQuantum.

Dans cet article, nous allons d’abord redéfinir les bases du SEO et les bonnes raisons d’investir dans cette stratégie. Ensuite, vous découvrirez tous les meilleurs conseils d’expert pour réussir votre stratégie SEO !

Anthony Técher expert SEO
Anthony Técher, expert en référencement naturel (SEO).

Cet article a été réalisé sur base d’une interview de Anthony Técher

Anthony est tombé dans le SEO quand il était petit. Il baigne dedans depuis 2008 !

Après avoir géré une agence SEO pendant presque 10 ans, il s’est lancé dans le création d’outils SaaS pour aider les entreprises dans leur stratégie de référencement naturel.

Il a notamment co-fondé Allorank en 2011 et SEOQuantum en 2016 (son projet principal actuellement).

Pour le 275ème épisode du podcast Objectif Résultats, Jean-Christophe a eu l’opportunité d’interviewer Anthony Técher

Autant dire, un invité de choix pour tous ceux qui souhaitent développer leur stratégie de contenu et leur visibilité en ligne.

Cet article est un résumé de cette interview.

 

Qu’est-ce que le SEO ?

Le SEO (Search Engine Optimization) ou référencement naturel est une discipline visant à augmenter la visibilité d’un site web, une page ou une application dans les moteurs de recherche tels que Google.

Le but final du SEO est d’obtenir plus de visiteurs et par conséquent plus de clients ou prospects. Cette méthode d’acquisition permet de générer du trafic dit « naturel » ou « organique » qui ne requiert pas de dépenser de l’argent pour obtenir des visiteurs contrairement au référencement payant ou SEA (Search Engine Advertising).

Le SEO peut s’exécuter à 3 échelles géographiques différentes :

  • Le SEO « standard » concerne l’amélioration du référencement à l’échelle national.
  • Le SEO Local ou référencement naturel local concerne toutes les tactiques visant à booster la visibilité d’une entreprise sur un marché local (une ville ou une région).
  • Le SEO International concerne les stratégies ciblant plusieurs pays simultanément.

Chacune de ces 3 approches possède ses propres particularités et techniques, mais elles partagent aussi un tronc commun. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur ce tronc commun indispensable pour savoir comment faire du SEO.

Pourquoi intégrer le SEO dans sa stratégie marketing ?

  • Raison #1 : Avoir un site internet optimisé pour le référencement est un actif qui se valorise et qui augmente la valeur de l’entreprise.
    Par exemple, quand Anthony Técher a vendu son agence SEO, leur site était bien référencé et générait naturellement des leads. Ça a donc permis de booster le prix de vente de sa boite.
  • Raison #2 : Développer du contenu permet également de se rapprocher de son audience. Du contenu de haute qualité permet ainsi de générer plus de leads de qualité et d’augmenter le taux de conversion de ceux-ci.
  • Raison #3 : C’est une stratégie de long terme. Développer son SEO, c’est planter aujourd’hui les fruits que l’on récoltera pour les années à venir. Anthony Técher génère toujours des leads avec des articles créés il y a des années. À l’opposé de la publicité en ligne, qui une fois que l’on arrête de payer, n’apporte plus de résultats.
  • Raison #4 : Et finalement, développer le SEO fonctionne en synergie avec l’intégralité des efforts de marketing, car le contenu est une étape importante dans le parcours d’achat. En effet, le consommateur s’informe d’abord sur internet avant de prendre une décision. Si vous créez du contenu qui répond aux questions de votre clientèle-cible, il y a de fortes chances qu’ils préfèrent acheter chez vous plutôt qu’ailleurs. Avoir de tels contenus bien référencé est donc un atout indéniable !

Evolution du SEO au cours des 10 dernières années

Quand on parle d’expert SEO, on a parfois encore l’image du gars qui bidouille dans son coin. On ne sait pas exactement ce qu’il fait, mais ça permet d’avoir plus de trafic sur son site.

améliorer son référencement seo
Un expert SEO vu par la société

Mais les choses ont bien changé. Et comme dans beaucoup de domaines aujourd’hui, l’accent est mis sur l’intelligence artificielle

Google est maintenant capable d’avoir une bien meilleure compréhension du comportement des internautes et la qualité du contenu est au centre des préoccupations.

Pour les moteurs de recherches, leurs clients ne sont pas les entreprises, mais les internautes. Ce sont eux qui sont chouchoutés par Google. C’est pourquoi ils sont toujours le centre d’une stratégie SEO.

Ce n’était pourtant pas le cas avant. Au début, Google mettait surtout en avant les pages web ayant le plus de liens. Un peu à l’image des articles scientifiques qui sont cités par d’autres, leur donnant ainsi plus d’autorité et de visibilité.

Aujourd’hui, faire des liens vers son site, ce qui s’appelle le netlinking, ne suffit plus.

Comment optimiser le SEO ?

Je vais maintenant vous donner les meilleures pratiques à appliquer si vous souhaitez avoir une stratégie SEO du tonnerre. 

Selon Anthony Técher, il existe 3 grands piliers pour une stratégie SEO efficace :

  1. La technique
  2. Le contenu
  3. La popularité

La technique

Aujourd’hui, l’aspect technique du SEO est réglé par la plupart des CMS (outils de gestion de contenus de site internet) comme par exemple : WordPress; Magento ou Prestashop.

Ce qui est important de retenir, c’est qu’il existe plusieurs aspects nécessaires à tout site internet voulant être bien référencé :

  • L’accessibilité (ou crawlabilité). Il faut permettre aux moteurs de recherche de pouvoir parcourir le site internet, pour qu’il comprenne sa structure et pouvoir lire son contenu notamment. Ceci se règle notamment au niveau de votre fichier robots.txt (penser à en discuter avec votre développeur !)
  • Utiliser de bonnes Url’s. En gros, savoir bien structurer son site. Il faut voir les Urls comme des rangements de dossiers dans un meuble. Par exemple, je dispose du site alimentation.com et je mets l’article sur ma recette de mousse en chocolat dans alimentation.com/recette/chocolat/recette-mousse-chocolat
  • Avoir un site sécurisé (en HTTPS). Encore une fois, Google veut s’assurer que ses utilisateurs ne prennent pas de risques en visitant des sites non sécurisés.
capture d'écran d'un site internet sécurisé et optimisé pour le seo
Un exemple de site internet sécurisé
  • S’assurer que son site est bien adapté aux mobiles et aux tablettes (ce qu’on appelle le mobile-friendly ou encore responsive design)
  • La vitesse de chargement a également une importance. Plus votre site prend du temps à charger et moins vous serez mis en avant sur Google. Vous pouvez d’ailleurs tester vous-même la vitesse de votre site grâce à l’outil gratuit de Google PageSpeed Insights.

Même si je vous cite ici les plus importants, il existe beaucoup d’autres aspects techniques à prendre en compte. Mais comme expliqué plus haut, la plupart des CMS respectent ces conditions.

Il ne s’agit donc pas de perdre du temps sur cette partie-là. En effet, comme vous vous en doutez, ce qui prime dans une stratégie SEO, c’est le contenu !

Gary Vee disant que le contenu est primordial pour le SEO

Le contenu

Selon Anthony Técher, le tournant majeur de ces 10 dernières années, c’est que pour être visible sur Google, il faut offrir du contenu de qualité.

« Le moteur de recherche d’aujourd’hui ressemble de plus en plus à un moteur de réponse contextualisé. Surtout depuis la multiplication des assistants vocaux comme Siri ou Alexa »

Aujourd’hui si vous voulez être bien positionné sur Google, il ne faut pas uniquement que votre site réponde aux questions des internautes. Il doit également comprendre le contexte de ces questions

Par exemple, Anthony a remarqué qu’un de ses articles de blog, celui sur « comment faire de la rédaction web », attirait des profils différents au fur et à mesure de l’année. Autrement dit, il y avait un effet de saisonnalité.

Effectivement, l’article était lu par des personnes voulant comprendre comment rédiger pour le web durant la quasi-totalité de l’année. Par contre, en janvier l’article était consommé par des personnes en quête de reconversion professionnelle !

Un autre exemple. Imaginez que vous vendiez des balançoires. Vous rédigez alors un articles optimisé SEO pour la requête « quelles activités à faire à l’exterieur ».

Vous allez attirer des parents qui cherchent des idées pour occuper leurs enfants durant le week-end quand il fait beau.

Si votre article ne parle que de vos balançoires, cela ne va pas répondre à la requête de l’internaute et votre article ne servira à rien.

Mieux vaut alors faire un top 10 des meilleures activités à faire en extérieur et ensuite, à la fin de l’article, introduire vos produits.

La clé aujourd’hui est donc de créer du contenu afin de répondre aux requêtes des internautes, tout en comprenant le contexte de celles-ci. Ceci vous garantira de convertir plus facilement vos visiteurs en clients ou prospects !

Mais attention ! En plus de rédiger un top contenu, vous devez aussi l’optimiser pour les mots-clés ou requêtes-clés qu’utilise votre audience-cible. 

Pour cela, vous devez les inclure notamment dans la balise Title de votre article, ses balises titres (h1, h2, h3, …), dans sa meta description, dans ses images, ainsi que dans le texte d’ancrage de vos liens ! Pour en savoir plus sur le sujet, Anthony a rédigé sur son blog un article pour vous aider à utiliser et placer vos mots-clés en SEO.

La popularité et la promotion

Quand on parle de popularité, il s’agit des liens se trouvant sur d’autres sites renvoyant vers le vôtre

Cela s’appelle le netlinking, et une stratégie de contenu doit s’y adosser.

Avoir des liens qui nouent votre site à d’autres dans la même thématique, encourage Google à mieux vous positionner. Car pour lui, cela prouve que votre site ou votre article de blog est une référence dans son domaine.

De plus, produire le contenu n’est que 20% du travail. Il faut ensuite le promouvoir.

Par exemple, en le partageant sur les réseaux sociaux, en utilisant de la publicité en ligne, ou encore en capitalisant sur l’e-mailing.

D’ailleurs, SEOQuantum possède une liste de dizaines de milliers d’adresses e-mails. Il s’agit de personnes engagées avec la marque qui ont donné volontairement leur adresse pour recevoir du contenu de qualité sur le SEO.

Et ce contenu est attendu chaque semaine. Tous les mardis, quand SEOQuantum envoie son contenu à sa liste, il y a un pic de trafic.

Pour que ça fonctionne, SEOQuantum a travaillé cette accoutumance auprès de son audience.

Stratégie marketing digital d'acquisition client

Accélérez votre acquisition client dès aujourd’hui !

Nous pouvons vous aider à construire votre stratégie digitale d’acquisition client. Contactez-nous pour discuter de la meilleure solution pour atteindre vos objectifs.

Quelles sont les erreurs courantes et fausses conceptions autour du SEO?

Deux conseils pour faire de sa stratégie SEO une réussite de longue durée

Bien trop souvent, les entreprises s’épuisent à faire du contenu car elles n’ont pas de vision ni de stratégie.

On leur a juste dit de produire un contenu par semaine. Mais puisque ce n’est pas suffisant, ils se découragent. Et ensuite ils pensent que le SEO ne fonctionne pas ou que ça ne marche pas pour eux.

Conseil #1 : Monter une équipe d’expert en création de contenu

Les Avengers, symbolisant le fait qu'il faut monter une équipe du tonnerre pour développer sa stratégie SEO
Pour développer une stratégie de contenu aux petits oignons, on vous conseille de vous entourer d’une équipe de choc !

Le premier conseil donné par Anthony Técher lorsque l’on veut développer une stratégie de contenu SEO, c’est de s’appuyer sur une équipe d’experts.

Anthony Técher recommande de monter une équipe éditoriale en interne composée de personnes qui aiment rédiger du contenu et qui connaissent le marché cible.

Il est également utile de se faire accompagner par un consultant ou une agence qui viendra donner son point de vue macro et son expertise.

Selon Anthony Técher, ce n’est pas au consultant de faire le contenu. Cela doit être fait en interne et de manière « industrielle ». C’est-à-dire, avoir un processus bien rôdé pour que le contenu sorte de manière régulière avec une qualité constante.

Conseil #2 : Avoir une vision de long terme

Ensuite, un second conseil donné par Anthony Técher est d’avoir une vision à long terme.

C’est qu’une fois que l’on sait où on veut aller dans 3-5 ans qu’on pourra bâtir une stratégie de contenu. A l’instar des cathédrales qui se construisent pendant des siècles car elles reposent sur une vision claire de ce que sera le bâtiment une fois terminé.

Illustration d'une cathédrale en construction similaire à la construction d'une stratégie SEO
Construire une stratégie de contenu, c’est comme bâtir une cathédrale ! Il est primordiale de savoir où on veut aller avant de commencer

4 fausses croyances sur le SEO à éviter

  1. Ecrire en se laissant prendre par son ego. Bien trop souvent les entreprises créent du contenu en pensant à leurs intérêts en premier. Aujourd’hui pour qu’une stratégie de contenu fonctionne, elle doit être focus utilisateur. Notamment en se posant la question « comment je vais apporter de la valeur grâce à mon contenu ».
  2. Penser qu’il n’est plus possible de se positionner aujourd’hui et qu’il y a trop de concurrence. Beaucoup d’entreprises tentent de se positionner sur certains mots clés où la concurrence est très élevée. Mais il s’agit là que d’une partie de l’iceberg. En créant du contenu sur toute une thématique et en répondant de manière complète aux questions et requêtes des internautes, il est possible de devenir une référence en la matière et de bien se positionner.   
  3. Penser que le référencement naturel est une source de trafic « gratuite ». Être bien référencé sur Google n’a rien de gratuit. Cela demande des investissements importants. Sinon, le potentiel de résultat sera limité.
  4. Un autre fausse croyance importante dans le domaine du SEO est le fait de croire qu’il faut uniquement essayer de se positionner sur des mots-clés à fort volume de recherche. 

Conclusion

Une chose est sûre, le SEO est un élément extrêmement important dans toute stratégie d’acquisition. C’est un véritable levier de croissance que vous ne pouvez pas ignorer !

Pour vous assurer de faire du bon SEO, le contenu doit être la star de votre stratégie ! Il doit non seulement être optimisé pour Google, mais aussi pour satisfaire votre audience-cible. 

Et rappelez-vous… Il ne faut surtout pas négliger la promotion de vos contenus ! C’est une étape cruciale dans la réussite de toute bonne stratégie SEO (qui représente 80% du travail) !

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à remonter vos manches et suivre scrupuleusement les conseils partagés dans cet article. 

Si vous souhaitez approfondir vos connaissances en SEO, cet article n’était que le résumé d’une interview réalisée sur notre podcast avec l’expert SEO Anthony Técher…

Allez écouter l’interview dans son intégralité sur votre plateforme de podcast préférée dès maintenant :

Besoin d’aide pour développer votre stratégie digitale d’acquisition client ?

Timothée Balieu
Timothée Balieu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.